Accueil > Consultation psychologue > Symptômes en psychologie > Vivre un deuil difficile à l'aide de la psychanalyse à Paris 75012

Vivre un deuil difficile à l'aide de la psychanalyse à Paris 75012



Vivre un deuil difficile à l'aide de la psychanalyse à Paris 75012

Une psychothérapie est-elle nécessaire pour faire son deuil?

La mort d’un proche, enfant, parent, conjoint, ami est une étape difficile de la vie.
Cela fait souffrir et peut provoquer des sentiments très forts, tels que la tristesse, la colère ou la révolte pour ne citer que ces exemples. Chez chacun, ses sentiments sont singuliers.

Parfois, à l’aide des proches, des rituels funéraires, du symbolique, du temps et de la vie qui continue, ces émotions s’estompent, perdent petit à petit de leur poids. C'est ce qui se nomme faire son deuil.
Ces manifestations font partie de la vie. Mais dans certains cas, que certains appellent deuil pathologique ou deuil traumatique, la douleur prend une très grande place et se renforce avec le temps. Cela devient effrayant, déchirant pour l’être et parfois alarmant pour l’entourage.

Entrer en psychothérapie ou en psychanalyse peut alors permettre de dire ce qui jusque-là reste bloqué, noué et empêche que la vie, après la mort d’un être, continue.


Si vous vivez la perte d'un être cher et que vous êtes en deuil (que vous soyez veufs, veuves, parents, enfants ou amis), vous pouvez prendre rendez-vous au 06.32.24.89.50 avec Marine Lalonde, psychothérapeute, à sa consultation à Paris, dans le Marais.
Contactez-nous