Accueil > Consultation psychologue > Symptômes en psychologie > Faire une psychothérapie à Paris 4 pour maigrir et se débarrasser des problèmes de poids

Faire une psychothérapie à Paris 4 pour maigrir et se débarrasser des problèmes de poids



Faire une psychothérapie à Paris 4 pour maigrir et se débarrasser des problèmes de poids

"En quoi une psychothérapie peut aider à maigrir ?" - "Le surpoids a-t-il une origine psychologique, est-ce un trouble psychosomatique ?" - "Peut-on faire une psychanalyse pour perdre du poids ?"- "Comment un psychologue peut opérer là où les régimes échouent ?"

Il y a à Paris des professionnels à même de conduire une psychothérapie, ou une psychanalyse, pour les personnes qui vivent avec souffrance leur poids ou leurs difficultés à perdre du poids.

Il est indiqué de rencontrer un psychothérapeute lorsqu'il est question d'une souffrance, que celle-ci soit corporelle ou psychique.
Dans le cas d'une prise de poids soudaine, du surpoids ou d'obésité, la souffrance peut se ressentir dans le corps : les patients disent se sentir mal, avoir des douleurs articulaires, abdominales ou mal au dos, rencontrer des difficultés respiratoires, ressentir un mal être général. Ces difficultés peuvent rejoindre des souffrances psychiques : être mal dans sa peau, ressentir de la peine, de l'angoisse, de la gêne voire de la honte, se montrer agressif envers soi, ou envers les autres, s'en vouloir de ne pas parvenir à perdre de poids,...

Il serait malhabile de dire qu'il n'y aurait qu'une cause psychologique au surpoids : qu'il s'agirait pour tous d'un moyen de protection par exemple. Cela n'est pas si simple.

La psychothérapie et la psychanalyse propose que chaque patient puisse découvrir, en ce qui le concerne, ce qui a pu faire nœud dans son histoire et se cristalliser autour d'un symptôme qui aujourd'hui lui est nocif et l'empêche d'avancer correctement dans son existence.
Par l'association libre, et donc pas la parole, la psychanalyse ouvre une autre voie, une nouvelle voie pour que la pulsion, les conflits et les difficultés puissent s'exprimer. Les effets se feront alors ressentir.

Lors de sa cure, une femme a pu découvrir que son fort embonpoint est pour elle un moyen d'éviter de rencontrer des hommes et de s'aventurer dans une relation amoureuse qu'elle appréhende fortement.
Un jeune homme viendra questionner pourquoi manger de façon compulsive a remplacé chez lui une addiction à la cigarette et comment il peut vivre autrement ce manque à combler qu'il ressent très souvent.
Une autre femme, au fil de ses séances, s'est rendu compte qu'elle mangeait "pour deux" et a pu mieux connaitre les ressorts de son obésité, sources de grandes souffrances.

Chacun peut donc à l'image du travail de l'archéologue, mettre à jour, grâce à sa psychothérapie, ce que le symptôme cache et ce qui en est à l'origine.

Enfin, il est à noter que certaines personnes font le choix d'aller rencontrer un psychologue avant de subir une opération bariatrique (sleeve, bypass, anneau gastrique, gastroplastie). Cette rencontre peut être déterminante dans le parcours de soin, et le parcours de vie, d'une personne. Une opération chirurgicale n'est pas un acte anodin : nous invitons celles et ceux qui songent à cette option à en parler dans un premier temps auprès d'un psychothérapeute.

Aussi, pour toute demande concernant la perte de poids, l'obésité ou plus généralement le rapport à la nourriture et à votre corps, vous pouvez appeler Marine Lalonde, psychologue clinicienne et psychothérapeute au 06.32.24.89.50. Sa consultation se trouve au 14, rue de Birague 75004 Paris, dans le quartier du Marais.




Contactez-nous