Accueil > Consultation psychologue > Symptômes en psychologie > Consulter une psychothérapeute à Paris 4e pour des troubles du comportement

Consulter une psychothérapeute à Paris 4e pour des troubles du comportement



Consulter une psychothérapeute à Paris 4e pour des troubles du comportement

Les troubles du comportement recouvrent de nombreux symptômes et difficultés. Nous retrouvons ce terme pour évoquer :

- Les troubles du comportement alimentaire TCA (anorexie mentale, boulimie, hyperphagie, compulsions alimentaires).
- Les phobies (Agoraphobie, peur d’un animal, émétophobie, claustrophobie, peur d’une maladie, …).
- Les troubles obsessionnels et compulsifs (TOC) : les obsessions (images ou idées envahissantes, peur de perdre le contrôle et d’agir sous l’impulsion, etc.) et les compulsions (rituels, vérification, répétition, actes incontrôlés [trichotillomanie, achats compulsifs]) sont la tentative de solution à un conflit psychique. Elles peuvent être dénouées par un travail psychothérapeutique par la parole qui visera à trouver l’origine de ses pensées et de ses actes.
- Les actes violents, agressifs voire délictueux : ils sont l’expression d’une colère incontrôlable et dont les conséquences pour l’être et pour son entourage peuvent être très sérieuses. Le tempérament violent et les agressions, contre soi (auto-agressivité) ou contre les autres, ne sont pas un état de fait ou un trait de personnalité qu’il serait impossible de modifier. Au contraire, ils sont le reflet d’un conflit intérieur qui, une fois traité par une psychothérapie ou une psychanalyse, n’aura plus de raison d’être. L’impulsivité, l’insatisfaction, la frustration, le rapport à l’autorité et le rapport à la loi sont des thèmes privilégiés à traiter en psychothérapie et en psychanalyse.
- L’hypersensibilité : les sentiments et émotions sont ressentis très fortement et sont envahissants. Source de souffrance pour l’être, l’hypersensibilité s’accompagne de comportement que le sujet a du mal à comprendre et qui le dépasse. Il peut alors se montrer irritable, impulsif, instable ou alors passif, inhibé, timide. Il se voit parfois dire qu’il est sujet à l’émotivité, la susceptibilité, la labilité, l’égoïsme ou l’égocentrisme, la dramatisation. Nous pouvons attendre d’une psychothérapie des effets, parfois rapides, pour retrouver un état émotionnel apaisé et moins marqué par l’excès.
- La répétition : il peut s’agir d’une répétition d’échecs ou de situations amoureuses, professionnelles ou sociales qui font souffrir la personne et dont elle n’arrive pas à se départir. La répétition indique un conflit qui n’a pas été dépassé et qui se trouve réactivé, réactualisé fréquemment. En découvrir l’origine à l’aide de la technique psychothérapique permettra de pouvoir enfin ne plus être déterminé par cette répétition et s’engager vers une voie plus épanouissante et apaisée pour l’avenir.
- La fuite (évitement, fugue, inhibition)


Si vous souffrez d'un de ces comportements, vous pouvez contacter Marine Lalonde, psychothérapeute à Paris, avec qui vous pourrez convenir d'un rendez-vous rapide.
Contactez-nous